Articles biomasse et filières vertes

Retrouvez ici notre sélection d'actualités concernant la biomasse et les filières vertes.

Vous pouvez effectuer des recherches par mots-clés.

2014/08/22
La Mission Régionale Bois Energie organise la 4ème Rencontre du Bois Energie en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette rencontre se tiendra le 14 octobre 2014 à Sisteron. Dans l’objectif commun de développer les énergies renouvelables et de valoriser la forêt en circuit-court, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la DRAAF, l’ADEME, les Conseils Généraux et les Communes forestières ont construit la Mission Régionale Bois Energie. Depuis 10 ans, ce partenariat a permis l’émergence de nombreux projets exemplaires et de poser les bases d’une véritable filière bois énergie en Provence-Alpes-Côte d’Azur.


2014/08/21
Depuis la fin 2011, le pôle français d’excellence et d’innovation dédié à la filière méthanisation, Biogaz Vallée®, basé à Troyes, sur la Technopole de l’Aube en Champagne, accompagne les industriels français pour le développement d’une offre française spécifique au contexte national du multi-intrants. Lionel Le Maux, président de Biogaz Vallée® revient sur les moyens de l’association lors d’une interview donnée à Saint-Brieuc à l’occasion de salon Biogaz Europe à la fin janvier 2014.


2014/08/20
Pour permettre aux déchets de redevenir juridiquement des produits tout en présentant des garanties environnementales suffisantes, une procédure dite de « sortie de statut de déchet » a été créée et est mise en application pour la première fois en France.


2014/08/20
René Moletta, ancien chercheur de l’INRA sur la méthanisation, responsable du bureau Molette Méthanisation et président d’honneur de Biogaz Vallée, passe en revue les innovations présentées lors du salon Biogaz Europe de Nantes en 2013 : le procédé Arkolia et son homogénéisation parfaite dans le digesteur, l’apparition de micro-digesteurs, le développement des régulations automatiques de la digestion et enfin les procédés en deux phases pour les digesteurs à la ferme, avec une première phase d’hydrolyse qui augmente de 20% l’efficacité de la digestion

Source : Bioénergies International



2014/08/19
L’augmentation de la récolte de bois en 2013 dans les forêts suisses est liée à la demande croissante de bois-énergie. Toutefois, même si la situation économique des exploitations forestières s’est améliorée, nombre d’entre elles affichent encore des pertes : c’est ce que mettent en évidence la statistique forestière et le réseau d’entreprises forestières pilotes (REP) 2013 de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Source : Bioénergies International



2014/08/16
Grégory Davy, chargé d’affaires chez Méthajade explique le principe et les intérêts de la méthanisation en voie sèche en « garages ». Cette technologie est particulièrement adaptée à l’immense majorité des élevages français producteurs de fumier.

Source : Bioénergies International



2014/08/15
Valérie Bosso, chef de projet biométhane chez GrDF, présentait à l’occasion du salon Biogaz Europe de Nantes en 2013, la tendance des projets qui sont soumis à GrDF (400 en 2103), avec un grande majorité en intrants agricoles et agro-alimentaires. Elle revient également sur les facteurs limitants de l’injection et leur solutions.

Source : Bioénergies International



2014/08/13
A l’occasion du salon Biogaz Europe qui s’est tenu à Nantes en 2013, Günter Bochmann de l’Université de Vienne expose pourquoi les autrichiens regardent depuis quelques années vers les biodéchets pour alimenter leur méthaniseurs alors qu’ils fonctionnaient sur le modèle allemand jusqu’ici à 100% en cultures énergétiques. La raison principale de cette réorientation est la hausse des coûts des cultures énergétiques qui rend moins rentables les projets.

Source : Bioénergies International



2014/08/10
Le colloque présentera, au travers de témoignages et d’échanges, les actions menées de la mobilisation de ressources complémentaires à l’approvisionnement optimisé des chaufferies en combustibles, pour renforcer les filières.

Source : Bioénergies International



2014/08/09
Dans le cadre de ses actions pour développer une filière de qualité, l’association nationale du chauffage au granulé de bois, Propellet France fait la promotion des 3 certifications qui existent en France et devient officiellement à partir du 1er juillet 2014, le gestionnaire de la licence de la certification ENplus. Les trois certifications en France : DINplus est une certification détenue par l’institut allemand DIN Certco ; NF biocombustibles solides est une certification française détenue par l’AFAQ-AFNOR ; ENplus est une certification gérée par l’European Pellet Council. Attention à ne pas confondre norme et certification ! 

Source : Bioénergies International



2014/08/08
Sandra Sassow, gérante de la société SEaB Energy au Royaume-Uni nous parle des petites unités de méthanisation de 8 à 50 kWé.

Source : Bioénergies International



2014/08/07
Le changement climatique, dû au réchauffement planétaire, est observé depuis les années 1950. Il est induit en grande partie par la hausse des émissions anthropiques de gaz à effet de serre (GES) [1] qui accentue l'effet de serre et provoque le réchauffement de l'atmosphère et des océans.

Source : Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt



2014/08/07
Dans un contexte de hausse du prix des énergies, le granulé de bois s’affirme désormais comme incontournable en France. L’association Propellet France rappelle que ce mode de chauffage s’impose car il est confortable, performant, écologique,économique … et créateur d’emplois locaux. 

Source : Bioénergies International



2014/08/06
Corinne Berthelot de l’association française du gaz naturel pour véhicules nous situe la place du gaz naturel sur le marché des carburants en France, aujourd’hui cantonné sur des flottes captives de véhicules lourds principalement. Le Bio GNV, c’est à dire le méthane produit à partir de déchets organiques, représente aujourd’hui un élément important de relance de cette alternative énergétique pour les transports, et notamment au vu de ses avantages environnementaux.

Source : Bioénergies International



2014/08/04
Actuellement, environ 800.000 tonnes de broyats d’emballages en bois sont valorisées chaque année en France, dont 80 % en chaufferies bois. Il s’agit d’un modèle exemplaire de valorisation du bois en fin de vie et d’économie circulaire, principe clé du projet de loi de programmation pour un nouveau modèle énergétique. Conscients des enjeux de la nouvelle réglementation à la fois pour les installations de combustion et les plateformes d’approvisionnement le CIBE aux cotés de AMORCE, la FEDENE, FEDEREC, la FNB et SER-FBE, regroupés en consortium soutenu par l’ADEME, ont associé leurs expertises, pour déposer en septembre 2013 une demande officielle nationale de sortie de statut de déchet (SSD) des broyats d’emballages en bois . Après une instruction du Ministère de l’écologie et du développement durable et de nombreux échanges avec les pouvoirs publics, ces organisations professionnelles se félicitent de la publication de l’arrêté fixant les critères de sortie du statut de déchet pour les broyats d’emballages en bois.

Source : CIBE (Comité interprofessionnel du bois énergie)



2014/07/28
Le projet est unique en France et mérite d’être présenté. La petite Ville de Locminé dans le Morbihan et son territoire alentours ont créé en 2012 la Société d’Economie Mixte LIGER (Locminé innovation et gestion des énergies renouvelables), une entreprise locale de production d’énergie renouvelable avec comme objectifs une certaine autonomie énergétique et deux millions d’euros d’économie par an. Pour cela, la collectivité, qui produit déjà de la chaleur à partir d’une chaufferie à bois, produira également dès 2016 de l’électricité et de la chaleur à partir de biogaz, avant d’y associer la production d’un biocarburant local, le Bio GNV (Gaz Naturel pour Véhicules sur base de biomasse), répondant ainsi et dans le même temps aux trois secteurs de consommation d’énergie que sont la chaleur, l’électricité et les transports, ce qui est remarquable !

Source : Bioénergies International



2014/07/23
Des chercheurs de l'EPFL ont réussi à améliorer la catalyse des réactions de scission de l'eau, afin de stocker sous forme d'hydrogène les énergies solaires et éoliennes. Leur méthode maximise la surface active du catalyseur.

Source : Enerzine.com



2014/07/22
Préparer son territoire au déploiement des énergies renouvelables, c'est aussi prendre en compte son intégration dans le paysage local. C'est ce point qu'a souhaité développer Rhônalpénergie-Environnement (RAEE), agence régionale de l'énergie et de l'environnement en Rhône-Alpes.

Source : Actu-Environnement



2014/07/21
Depuis 2007, le magazine Bioénergie International met à jour chaque année la carte et la liste des producteurs de granulés biocombustibles pour les pays francophones. Depuis, 2011, cet atlas présente également les producteurs de briquettes biocombustibles. Les informations de capacité de production, de production de l’année 2013, le nom et la localisation des sites, ainsi que les équipements utilisés par les entreprises sont renseignés dans cet atlas.

Source : Bioénergies International



2014/07/20
Avec le soutien de France Bois Forêt, le Syndicat National français des Producteurs de Granulés (SNPGB) a confié à l’Institut technologique FCBA, la réalisation d’une étude sur l’analyse de cycle de vie (ACV) du granulé de bois. Les objectifs étaient multiples : disposer d’une évaluation actualisée des impacts environnementaux du granulé français, les comparer à ceux de granulé d’importation, examiner les conséquences des choix méthodologiques possibles et mettre en évidence les pistes de progrès pour la filière.

Source : Bioénergies International



2014/07/20
La ville de Lens (35.000) habitants a acquis ses lettres de noblesse en matière de production d’énergie en alimentant durant près de 140 ans une partie des besoins français en charbon, et donc aussi en chaleur et électricité. Aujourd’hui, la ville a tourné la page industrielle du charbon, a verdi ses terrils, créé plus de 110 ha d’espaces verts et s’est engagée depuis 25 ans dans un chantier de rénovation urbaine titanesque dans lequel la transition énergétique fait aujourd’hui son entrée.

Source : Bioénergies International



2014/07/20
Le principe de la condensation des fumées pour la récupération d’énergie est en train de parcourir les esprits de nombreux porteurs de projets biomasse mais aussi d’exploitants de chaufferies déjà en service. Sans cesse à la recherche d’améliorations de la rentabilité des installations, les exploitants s’intéressent aujourd’hui à la vapeur d’eau qui sort des chaudières à biomasse humide, car elle est très abondante et représente une marge de progrès importante de l’efficacité. Notons que le principe n’est pas récent et qu’il existe en Europe de nombreuses installations en fonctionnement dont certaines depuis plus de 20 ans.

Source : Bioénergies International



2014/07/20
La coopérative fromagère des Bergers du Larzac est installée sur la commune de La Cavalerie dans le sud-ouest Aveyronnais, une cité enceinte de remparts et chargée d’histoire. La coopérative collecte le lait de brebis issu de 20 élevages des plateaux du Larzac et du Lévézou et le transforme en une gamme variée de fromages fabriqués après chauffage du lait, dont certains jusque 82°C. Les eaux de lavage des équipements de transformation (eaux blanches), ainsi que le lactosérum produit par les 2,3 millions de litres de lait qui transitent par les installations en une année posaient problème pour leur évacuation.

Source : Bioénergies International



2014/07/19
La Directive européenne relative à l’efficacité énergétique (2012/27/UE), entrée en vigueur fin 2012, impose aux Etats membres d’inclure dans leur PNAEE une étude du marché des services énergétiques dans leur pays (article 18). Dans la continuité de la directive 2006/32/CE relative à l’efficacité énergétique dans les utilisations finales et aux services énergétiques, elle réaffirme l’importance du développement de ces services pour l’atteinte des objectifs européens et nationaux d’efficacité énergétique. Afin d’analyser le développement actuel des services énergétiques et d’identifier les soutiens nécessaires à leur essor, l’ADEME a réalisé une étude intégrant : un état des lieux quantitatif et qualitatif du marché des services énergétiques français ; une analyse des évolutions récentes de ce marché, de ses derniers développements, de ses facteurs de succès et des barrières restantes ; l’élaboration de recommandations, fonction des constats établis et des évolutions futures souhaitées.

Source : ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie)



2014/07/15
La réduction de la mise en décharge fait consensus. Mais la promotion de la valorisation énergétique ne se fait-elle pas sur le dos du réemploi et du recyclage ?

Source : Actu-Environnement



2014/07/15
Un projet mené par un groupement de dix agriculteurs venant de quatre exploitations et rassemblés dans la SAS Agribiométhane est devenu la première unité d'injection de biométhane dans l'Ouest. Cette unité, la 4ème en France, permettra de traiter 21.000 tonnes de substrats, issues à plus de 70 % des effluents d'élevage des quatre exploitations, ainsi que 6.000 tonnes de déchets organiques provenant de l'industrie agro-alimentaire, collectées et approvisionnées par Suez Environnement.

Source : Enerzine.com



2014/07/15
Du 15 juillet au 15 août, la méthodologie de projet domestique "puits de carbones forestiers" est soumise à la consultation du public par le ministère de l'Ecologie. Le document s'applique à des projets de conversion en terrains boisés de terrains...

Source : Actu-Environnement



2014/07/15
"La consommation et la production de biocarburants, notamment l'éthanol fabriqué avec du sucre et du biogazole, devraient croître de plus de 50 %", prévoit l'OCDE. L'organisation établit deux pronostics différents : alors que le prix de l'éthanol devrait monter parallèlement au prix du pétrole brut, celui du biogazole "suivra plus étroitement l'évolution du prix des huiles végétales".

Source : Actu-Environnement



2014/07/11
Le Syndicat mixte départemental Trifyl, en région Midi-Pyrénées, a créé une installation de chauffage urbain à Graulhet, dans le département du Tarn. Mise en service en 2010, cette installation comprend une chaufferie bois et un réseau de chaleur.

Source : Réseaux de chaleur



2014/07/10
Objet du marché : Lycée agricole Louis Pasteur à Marmilhat Lempdes. Construction d’une unité de méthanisation. Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : https://marches.local-trust.com/cr-auvergne

Source : Bioénergies International



2014/07/08
Les ressources ne sont pas toujours utilisées de façon optimale, estime la gardienne des finances de l'UE, qui émet plusieurs recommandations à l'attention de la Commission et des Etats membres.

Source : Actu-Environnement



2014/07/08
Après une analyse approfondie du projet de loi de programmation pour un nouveau modèle énergétique, la Fedene (Fédération des Services Energie Environnement) se félicite des nombreuses avancées mais demande aux pouvoirs publics de traduire leur volonté de manière plus explicite dans la loi en matière de chaleur renouvelable et d’efficacité énergétique. Décryptage de Jean-Claude Boncorps, président de la fédération.

Source : Usine Nouvelle



2014/07/07
Alors que le nombre de sites d'injection de biométhane produit à partir de la méthanisation des effluents d'élevage, de boues d'épuration ou encore de centres de stockage de déchets, se multiplie, l'avenir de la filière reste dépendant de l'équilibre entre production et consommation locales.

Source : Actu-Environnement



2014/07/07
Entre 2005 et 2012, la facture d'énergie des communes a augmenté de 35,5 %. Des progrès en matière d'éclairage public, de patrimoine bâti et de véhicules ont pourtant permis une baisse de 9 % de la consommation d'énergie sur la même période.

Source : Actu-Environnement



2014/07/04
La feuille de route du plan chimie verte vient d'être validée : elle vise une réduction de ses impacts directs mais également de ceux de l'industrie en général à travers la mise en place d'innovations.

Source : Actu-Environnement



2014/07/02
En Italie dans le cadre d’une coopération entre l’ENEA et l’entreprise Varat, est née une proposition de projet pour utiliser la biomasse lignocellulosique hétérogène provenant de l’élagage pour alimenter un procédé de gazéification autrement compromis par des chocs thermiques et mécaniques, dus à des changements brusques de température du processus et par la mauvaise qualité du gaz de synthèse produit.

Source : Bioénergies International



2014/07/02
Infos clés fiche de cas – Industrie papetière – Cogénération vapeur – Combustible : liqueur noire – Chaudière Andritz de 250 MW – Pression de service : 110 bar – Température de fluide : 515°C – Production d’électricité : 520 GWh / an – Couverture des besoins par le bois : 90 à 100 % – Investissement : 240 M€ – Mise en service au printemps 2012.

Source : Bioénergies International



2014/07/01
En ouverture du colloque national biomasse, organisé par France Biomasse Energie, la commission biomasse du Syndicat des énergies renouvelables (SER), Ségolène Royal a vivement encouragé les acteurs de la filière à puiser dans le Fonds Chaleur.

Source : Actu-Environnement



2014/06/30
Dans le cadre de l’inauguration de la chaufferie biomasse du réseau de chaleur de Janzé (au Sud Est de Rennes), le 20 juin 2014, un dossier de presse présente le projet.

Source : Réseaux de chaleur



2014/06/30
Le syndicat national des entreprises du traitement de l'eau (Synteau) juge "insuffisants" les tarifs prévus par le nouvel arrêté applicable au biogaz injecté dans le réseau de gaz naturel, produit en station d'épuration (STEP).

Source : Actu-Environnement



2014/06/29
Parmi les 9 actions concrètes prévues du projet de loi sur la transition énergétique, le gouvernement français affiche l’ambition d’avoir « des transports moins dépendants des hydrocarbures : en 2030, 15 % des déplacements en France seront alimentés par un carburant 100 % renouvelable », alors que 10% sont déjà prévus pour 2020.

Source : Bioénergies International



2014/06/29
Parce que la précarité énergétique grandit dans de nombreuses régions françaises, placedesenergies.com a lancé un site internet dédié aux consommateurs. Placedesenergies.com est la première entreprise en France spécialisée dans l’organisation d’achat groupé d’énergies. Elle s’appuie sur des projets collaboratifs en partenariat avec des villes, des associations et comités d’entreprise. L’objectif est de dynamiser la concurrence sur le marché des combustibles, en rassemblant les consommateurs pour obtenir, grâce à leur mobilisation, la meilleure offre tarifaire et une garantie de service optimale.

Source : Bioénergies International



2014/06/27
De longue date, les gestionnaires forestiers ont eu besoin d'outils pour quantifier la croissance d'un peuplement forestier en fonction de certains paramètres (milieu, sylviculture...). À l'échelle de la parcelle, ces outils permettent d'optimiser les interventions en fonction des objectifs assignés au peuplement. À des échelles plus larges, des outils analogues permettent de projeter l'évolution des ressources forestières. Dans la perspective de l'adaptation de la gestion aux changements environnementaux, les besoins d'outils évoluent : les forestiers cherchent à définir de nouveaux itinéraires sylvicoles qui combinent efficacité technique, performances économiques et environnementales.

Source : Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt



2014/06/27
Culture de la forêt, la sylviculture agit sur des peuplements d'arbres. Elle assure leur développement harmonieux et leur régénération, c'est-à-dire leur renouvellement par plantations ou semis naturels.

Source : Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt



2014/06/27
Gérer la forêt durablement, c'est valoriser et exploiter la ressource forestière, notamment en bois, en assurant la multifonctionnalité des forêts et le renouvellement des peuplements Ce renouvellement se réalise : soit par plantation de plants issus de pépinières. Chaque année, 80 millions d'arbres sont plantés en France, soit 2,5 arbres par seconde ; soit par régénération naturelle, c'est à dire par la germination de graines issus d'arbres semenciers adultes déjà en place.

Source : Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt



2014/06/27
La Communauté de Communes du Pays Rochois (CCPR) en Haute-Savoie lance sur sa station d’épuration Arvéa exploitée par Degrémont, une période de démonstration de la première unité membranaire de production de biométhane à partir du biogaz généré par la digestion des boues. Cette période de démonstration doit durer jusqu’au premier trimestre 2015. Cette première sera accompagnée d’un essai de véhicules roulant au biométhane produit par la station d’épuration.

Source : Bioénergies International



2014/06/27
L’Aquitaine affirme son dynamisme en faveur d’une mobilité plus écologique et plus économique, avec un réseau de distribution de SP95-E10 et de Superéthanol E85 en pleine expansion ainsi qu’une production de bioéthanol fortement ancrée dans le paysage agricole et industriel local.

Source : Bioénergies International



2014/06/26
Le projet de loi de transition énergétique a été présenté par la ministre du développement durable le 18 juin. Le texte doit encore être examiné par le CESE et le Conseil d’État avant d’être à nouveau présenté au conseil des ministres le 4 août puis discuté au Parlement dès la rentrée.

Source : Réseaux de chaleur



2014/06/24
Suite à la présentation du projet de loi de programmation pour la transition énergétique, le Club Biogaz ATEE, interprofession du biogaz en France, salue les annonces du gouvernement et porte une attention toute particulière à l’objectif de 1.500 méthaniseurs en 3 ans ainsi qu’à la possibilité de lancer un appel d’offres dédié au biométhane injecté.

Source : Bioénergies International



2014/06/24
En réponse à la polémique naissante concernant le financement de la transition énergétique, La ministre de l'Ecologie et de l'Energie - Ségolène Royal, a indiqué samedi dernier qu'une enveloppe de 10 milliards d'euros allait être débloquée.

Source : Enerzine.com



Coordonnées

BIOMASSE CONSEIL

Adresse : 4 rue Pierre Curie 88110 RAON-L'ETAPE

Téléphone fixe : 09 84 28 92 90

Téléphone mobile : 07 82 24 84 22

E-Mail : contact@biomasse-conseil.fr

Web : www.biomasse-conseil.fr

 

Réalisation

Site réalisé par Le Tisseur De Liens